Projets de recherche cliniques en cours

1. Étude rétrospective sur la thrombose veineuse pelvienne

Cette étude rétrospective multicentrique est dirigée par Dre Nadine Sauvé du CIUSSS-Estrie CHUS.

Quels sites québécois participent au projet?

Centre Mère-Enfant de Québec, chercheure responsables Dre Marie-Hélène Bastien
CHUM, chercheure responsable: Dre Michèle Mahone
CHU Sainte-Justine, chercheures responsables : Dre Kateri Lévesque
CIUSSS de l’Estrie-CHUS, chercheures responsables: Drs Marijke Allain-Wouterlood, Anne-Marie Côté, Annabelle Cumyn et Nadine Sauvé
CUSM, chercheure responsable: Dre Natalie Dayan
Tous les membres du GÉMOQ via le registre des maladies rares du GÉMOQ.

Quels sont les objectifs de cette étude?

Il s’agit d’une étude de cohorte rétrospective multicentrique descriptive. Un devis rétrospectif a été choisi, car la TVO est une entité rare et qu’une étude prospective nécessiterait plusieurs années de recrutement. Cette méthodologie multicentrique rétrospective nous permettra d’inclure un plus grand nombre de femmes et d’augmenter la générabilité. Pour plus d’informations, voici le protocole.

Ce projet cherche à mieux décrire les facteurs de risque, les manifestations cliniques, les moyens diagnostiques, les traitements et la prévention des complications de cette entité méconnue. Le projet espèrent mener à des données descriptives récentes et plus abondantes.

 

Qui contacter pour plus de renseignements?

On peut rejoindre le centre coordonnateur en écrivant à  Marijke.Allain.Wouterlood@USherbrooke.ca

 

2. Registre international sur la cardiomyopathie peripartum

Quels sites québécois participant au projet? 

CHU Sainte-Justine

CIUSSS de l’Estrie-CHUS

Institut de cardiologie de Montréal

CHUM

Quel est l’objectif de ce projet 

Obtenir les données cliniques de 1000 patientes avec un diagnostic de cardiomyopathie peripartum.

Qui contacter?
La comité en charge de ce projet peut être rejoint par l’entremise de leur site web.

3. MiTy: Metformin in women with type 2 diabetes in pregnancy study

Centre coordonateur: The center for Mother, Infant, and Child Research, Sunnybrook Health Sciences Centre.

Quels sites québécois participent au projet?

CHUL, chercheur responsable: Dr John Weisenagel
CHU Sainte-Justine, chercheurs responsables : Drs Diane Francoeur et Évelyne Rey
Cité de la Santé de Laval, chercheur responsable: Dr Hélène Long
CUSM, chercheurs responsables: Drs Sara Meltzer et Natasha Garfield
Hôpital Général Juif de Montréal, chercheur responsable: Dr Tina Kader

Quels sont les objectifs de cette étude?

Il s’agit d’une étude clinique de phase IV subventionnée par l’ institut de recherche en santé canadien (IRSC). Cette étude randomisée à double insue s’adresse aux patientes enceintes de 12 à 22 semaines avec un diagnostic de diabète de type 2. En plus de leur insulinothérapie, les patientes seront randomisées à recevoir du metformin ou un placebo.

Cette étude cherche à déterminer si l’ajout de metformine au traitement d’insuline chez les femmes enceintes avec un diabète type 2 change l’incidence de complications périnatales. Les issues primaires regroupent la perte fétale, la prématurité, les blessures à l’accouchement, la détressesse respiratoire du nouveau-né, l’hypoglycémie néonatale et l’admission aux soins intensifs néonataux pour une période supérieure à 24 heures.

Qui contacter pour plus de renseignements?

On peut rejoindre le centre coordonnateur en écrivant à MiTy@sunnybrook.ca.

4. Étude FACT: Folic Acid Clinical Trial

Chercheur principal : Dr Shi Wu Wen
Co-chercheur principal: Dr Mark Walker
Sponseur: Institut de recherche de l’hôpital d’Ottawa

Il s’agit d’une étude multicentrique de phase III avec un devis expérimental (étude randomisée à double-insu avec contrôle placebo) pour étudier l’efficacité d’une dose d’acide folique de 4 mg dans la prévention de la prééclampsie chez les patientes avec au moins un facteur de risque.

Quels sites québécois participent au projet?

CHU Sainte-Justine
CHUM Hôpital Saint-Luc
CHUS
CHUL
Hôpital St Mary’s Université McGill

Quel est l’objectif de cette étude ?
Cette étude randomisée vise à déterminer si un supplément de 4 mg d’acide folique administré entre la 8ème et avant la 17ème semaine de grossesse diminue le risque de développer une prééclampsie dans une population à risque.

Quelles patientes sont éligibles?
Les critères d’inclusion incluent :

  • Patiente âgée de plus de 18 ans
  • âge gestationnel entre 8 et 17 semaines au moment de la randomisation
  • Avoir un facteur de risque pour la prééclampsie:
    • Hypertension préexistente
    • Diabète prégestationnel
    • Grossesse gémellaire
    • IMC supérieur ou égal à 35

Les critères d’exclusion incluent :

  • Contraindication à la prise d’acide folique
  • Malformations fétales
  • Maladie rénale, épilepsie, cancer ou prise d’un antagoniste de l’acide foliqueGrossesse gémellaire
  • Abus d’alcool

Qui contacter pour plus de renseignements?
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter le centre de coordination de l’étude à Ottawa: mwalker@ohri.ca



© Groupe d'étude en médecine obstétricale du Québec 2011. Tous droits réservés.